Retrouvez-nous sur :

Vous êtes ici : Accueil » Communautés » Patrick Fiori fête, à Marseille, les 20 ans de l’Arménie

Patrick Fiori fête, à Marseille, les 20 ans de l’Arménie

Personnalités marseillaises et artistes parisiens fêtaient, lundi soir, au Pharo, les vingt ans de l'Arménie

Marseille Arménie et la Chambre de commerce et d’industrie franco-arménienne organisaient, lundi soir, au Pharo, une soirée de gala à l’occasion des 20 ans de la République d’Arménie.

Des politiques et des artistes se sont succédé au micro tandis que des personnalités de la communauté arménienne marseillaise dînaient au profit du Fonds arménien de France.

« Les vingt premières années de l’indépendance arménienne n’ont pas été des plus simples, est venu témoigner l’ambassadeur Viguen Tchitetechian, à l’orée de la soirée, mais d’avoir réalisé le rêve de plusieurs générations nous a permis de surmonter beaucoup de problèmes. Et nous avons sauvé le Haut-Karabagh. »

Le salon Eugénie, dont l’immense portrait occupe tout un panneau, exulte. Tout au long du repas, des personnalités marseillaises et des artistes parisiens ayant tous en commun l’Arménie au cœur et souvent dans le sang, vont raconter le pays de leurs parents ou grands-parents. Dans le désordre : l’écrivain Sophie Audoin-Mamikonian (8 millions de livres vendus), l’humoriste Mathieu Madénian,  les députés Sylvie Andrieux, Roland Blum, Valérie Boyer, Guy Tessier, Dominique Tian, le représentant en France du Haut-Karabagh, Hovannès Guevorkian, le comédien franco-antlillo-arménien, Pascal Legitimus, le maire de secteur Garo Hovsépian, les adjoints au Sénateur Maire de Marseille, Didier ParakianMartine Vassal (dont la nouvelle coiffure a fait sensation), Marie-Louise Liota, d’origine arménienne toutes les deux, Caroline Pozmentier, le préfet à la Sécurité, Alain Gardère, le chanteur corso-arménien, Patrick Fiori.

 

Seule absente, Angèle Melkounian, présidente d’honneur de la chambre de commerce et d’industrie franco-arménienne, frappée par un deuil, a néanmoins été honorée pour le travail accompli par sa famille et l’exemple que celle-ci constitue.

 

Le moment d’émotion sera offert par Patrick Fiori, à qui l’ambassadeur d’Arménie remettra un trophée au nom des organisateurs. En retour, le chanteur fera une magnifique déclaration d’amour à ce pays d’où vient son père et qu’il ne connait quasiment pas. L’assistance l’applaudira debout.

Selon la tradition, on découpa ensuite le gâteau d’anniversaire avant de rejoindre l’auditorium du Pharo où allait se dérouler le concert clôturant cette soirée de gala.